Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 août 2012 3 29 /08 /août /2012 04:12

SOMMAIRE

1) En avance de deux semaines
2) Carburants en baisse
3) Ils campent devant...
4) Pas pour lui
5) Elle est sévère après le...

6) La clé sous la porte
7) Un clivage fondamental pour...
8) Pour elle... il est « dépassé
____________________________-Bonne lecture

 

PRESSE EN REVUE MERCREDII 29 AOUT 2012 PRESSE EN REVUE MERCREDII 29 AOUT 2012

Repost 0
Published by lapresseenrevue - dans AOUT 2012
commenter cet article
28 août 2012 2 28 /08 /août /2012 04:26

SOMMAIRE

1) Merkosy : divise la gauche
2) Traité européen opposition des...
3) Il ménage pas sa...
4) Il soutient
5) Le larbin
6) Chauffe Marcel !
7) Retour vers le futur
8) Excellente formule !
________________________Bonne lecture

 

  PRESSE EN REVUE MARDI 28 AOUT 2012 PRESSE EN REVUE MARDI 28 AOUT 2012

Repost 0
Published by lapresseenrevue - dans AOUT 2012
commenter cet article
27 août 2012 1 27 /08 /août /2012 19:50

«Et si on cessait de voir les Roms comme des sous-hommes?»

Mercredi 22 Août 2012


 

Durant la trêve estivale, les Roms ont été l'objet d'opérations de police controversées jusque dans les rangs de la majorité. Une réunion interministérielle sur la question rom est d'ailleurs organisée à Matignon, mercredi 22 août, avec les ministres du Logement et de l'Intérieur, Cécile Duflot et Manuel Valls ainsi que des responsables associatifs. Le remuant président de l'association La voix des Rroms, Saimir Mile, n'a pas été convié à prendre part à la discussion. Sans surprise pour ce militant associatif qui ne voit dans ce rendez-vous qu'un banal coup de communication. Entretien avec un Rom qui combat les clichés, le racisme, l'assistanat.


(Au village d'insertion de Montreuil, en 2010 – Fancelly/Sipa)
(Au village d'insertion de Montreuil, en 2010 – Fancelly/Sipa)
Saimir Mile est Rom, d'origine albanaise ; il ne vit pas dans un campement sauvage. A l'image du demi-million de Roms résidant en France, puisque «seules» 15 000 personnes sont dans des camps illicites. Saimir enseigne la langue de son peuple, le romani, à l'Institut national des langues et civilisations orientales (Inalco) à Paris, depuis 2007. S'il n'a pas souffert personnellement de discrimination, beaucoup de ses amis n'osent pas avouer qu'ils sont Roms, se faisant passer pour Pakistanais ou Indiens. «Les instincts racistes sont encore très forts envers le peuple Rom. Les gens racontent qu'on mange des chats, qu'on vole des enfants pour les vendre en pièces détachées. Nous sommes perçus soit comme des gens dangereux à expulser, soit comme des cas sociaux dans des conditions misérables.»


(Saimir Mile-DR)
(Saimir Mile-DR)
Avec l'association qu'il a fondée en 2005, la voix des Rroms (avec deux R, la vraie orthographe en romani), il cherche à faire évoluer les mentalités à l'égard de son peuple : «En France, tout le monde part du présupposé que les Roms sont une population délinquante qui pose problème. Et si on considérait plutôt que c'est une population qui a du potentiel et de l'énergie ? Contrairement aux idées reçues, nous sommes capables de travailler comme des fous s'il le faut, avec un optimisme démesuré. Un proverbe rom dit que même du rocher, il peut sortir quelque chose à manger.»

Pas de discrimination positive

Ce potentiel, Saimir a cherché à le mettre à profit dans diverses villes d'Ile-de-France. A Saint-Denis, dans le 93, un projet d'auto-construction de logements pour 250 Roms doit voir le jour l'an prochain, financé par la mairie. Un moyen pour la communanuté de se prendre en main, sans être dans une situation d'assistanat social. «La discrimination positive, c'est la pire des choses. Une politique sociale avec une étiquette ethnique donne un mélange explosif. En Hongrie, l'extrême-droite est puissante car elle joue sur la jalousie des citoyens vis-à-vis des aides spécifiques apportées aux Roms.»

Pour autant, Saimir Mile estime que les pouvoirs publics freinent toute initiative émanant de la communauté Rom. Un exemple l'a particulièrement marqué : «en 2008, l'association et l'équipe municipale de Montreuil, fraîchement élue, avaient noué un partenariat pour développer un projet d'auto-construction, associant le savoir-faire rom et la philosophie écologiste des élus. Les Roms devaient construire des logements économiques et écologiques. Le projet a capoté parce que les pouvoirs publics ont peur du neuf, de l'initiative, tranche Saimir. Au lieu de ce projet qui pouvait être une première, ils ont préféré construire un village d'insertion».

La catastrophe des villages d'insertion

Les villages d'insertion, ces campements améliorés encadrés par les municipalités, le président de la voix des Rroms ne les aime pas beaucoup. Par principe, car il concède ne pas tous les connaître. «Il s'agit de la rencontre entre la répression et l'assistanat. Certes, ces villages empêchent le risque d'expulsion et fournissent un minimum sanitaire, même si les rats s'y promènent malgré tout. Mais les individus sont fliqués et contrôlés. J'ai des amis dans des villages d'insertion, je ne vais plus les voir parce que je n'ai aucune envie d'avoir un vigile à côté de moi quand je discute.»


Le vrai problème des villages d'insertion reste ailleurs selon lui : «Ces dispositifs ont pour objectif d'intégrer les gens dans la société. Comment est-ce possible s'il n'y a pas d'accès au travail ?» Et pour cause : malgré les efforts des travailleurs sociaux de ces villages pour trouver un emploi aux Roms, l'Etat français impose jusqu'en 2013 aux ressortissants roumains et bulgares des mesures restrictives pour l'accès à l'emploi. Une taxe de l'ordre de 900 euros doit être versée par l'entreprise, quand celle-ci accepte les longs délais nécessaires aux migrants pour obtenir une autorisation de travail.

«Si le gouvernement souhaite vraiment aider les Roms, la solution est simple : arrêter les villages d'insertion, qui ne doivent absolument pas se généraliser, mais surtout ordonner la levée des mesures restrictives. Ca peut être fait en 24 H et il n'y a pas un centime à débourser. Pour tout le reste, nous sommes prêts à discuter avec le gouvernement pour l'aider à faire appliquer son programme. Car rappelons-nous que c'est François Hollande lui-même qui avait promis qu'une vraie politique de relogement des Roms serait menée !»

Avenir incertain

Saimir Mile, qui n'a pas été convié à la réunion interministérielle organisée à Matignon, mercredi 22 août, juge durement la politique du gouvernement : «Durant la campagne, nous avions fourni à l'équipe de Hollande des éléments de réflexion sur la question Rom. Pas de nouvelle depuis... enfin si, une série de démantèlements de camps ! »

Pour le président de la voix des Rroms, il n'y a aucune différence entre la politique de Manuel Valls et celle de Claude Guéant ou Brice Hortefeux avant lui. «La forme est différente, les évacuations sont menées de façon moins brutale et spectaculaire, mais les résultats sont les mêmes. Les Roms sont chassés de partout, et quand les policiers les évacuent d'un campement, ils continuent à les poursuivre sur les trottoirs.» Quant à l'argument qui consiste à dire qu'on ne peut pas laisser des êtres humains vivre dans de telles conditions, il n'a aucune valeur selon lui : «l'hygiène et la sécurité des individus expulsés ne deviennent pas miraculeusement meilleures dans la rue. Il faut cesser de considérer les Roms comme des sous-hommes!»

Saimir Mile est sceptique quant à l'avenir des Roms en France : «Les adultes, jeunes ou d'âge mûr, ont bien souvent émigré très tôt, sont peu allés à l'école et n'ont aucune formation professionnelle particulière. Ils sont perdus, sur le plan identitaire et des valeurs.» Pour lui, l'espoir peut venir des enfants, qui vont à l'école en France. «Le seul problème est qu'ils risquent de se confronter dans un futur proche à l'échec de l'intégration à la française, comme toutes les autres immigrations...»
Repost 0
Published by lapresseenrevue - dans AOUT 2012
commenter cet article
27 août 2012 1 27 /08 /août /2012 03:13

SOMMAIRE


1) C’est déprimant
2) Il répond aux...
3) Toujours militante
4) L’aile ou la cuisse... gauche !!
5) Où sont les femmes ?
6) Il se revendique des valeurs de la...
7) La rage du loup...
8) ... et le renard dans le poulailler !
________________________Bonne lecture

 

PRESSE EN REVUE LUNDI 27 AOUT 2012 PRESSE EN REVUE LUNDI 27 AOUT 2012

Repost 0
Published by lapresseenrevue - dans AOUT 2012
commenter cet article
24 août 2012 5 24 /08 /août /2012 05:48

SOMMAIRE

1) Visite d’un soir
2) Les mains dans le...
3) << viens mon lapin >>
4) Multiplication des critiques

5) Ils montent d’un cran sur...
6) A l’aise
7) Un bouffon

____________________________Bonne lecture

 

PRESSE EN REVUE VENDREDI 24 AOUT 2012 PRESSE EN REVUE VENDREDI 24 AOUT 2012

Repost 0
Published by lapresseenrevue - dans AOUT 2012
commenter cet article
23 août 2012 4 23 /08 /août /2012 05:44

SOMMAIRE

1) Calendrier
2) L’impatience du pays
3) Mélenchon << mélenchonne >>
4) Et lui pas rassuré...
5) Sa rentrée politique
6) Pour eux des «mesurettes»
7) Il tacle de nouveau son «pot»
________________________Bonne lecture

 

PRESSE EN REVUE JEUDI 23 AOUT 2012 PRESSE EN REVUE JEUDI 23 AOUT 2012

Repost 0
Published by lapresseenrevue - dans AOUT 2012
commenter cet article
22 août 2012 3 22 /08 /août /2012 02:37

SOMMAIRE


1) Complexe rentrée économique
2) A minima
3) Il cherche sa place
4) Mémoire courte
5) Non !
6) Attendu au tournant
7) Rentrée politique des...
___________________________Bonne lecture

 

PRESSE EN REVUE MERCREDI 22 AOUT 2012 PRESSE EN REVUE MERCREDI 22 AOUT 2012

Repost 0
Published by lapresseenrevue - dans AOUT 2012
commenter cet article
21 août 2012 2 21 /08 /août /2012 05:46

SOMMAIRE

1) Six points chauds...
2) ... sous tension
3) Mieux faire
4) Selon des policiers...
5) Attaque de la multinationale
6) La bataille à droite
7) PSA ...

________________________Bonne lecture

 

PRESSE EN REVUE MARDI 21 AOUT 2012 PRESSE EN REVUE MARDI 21 AOUT 2012

Repost 0
Published by lapresseenrevue - dans AOUT 2012
commenter cet article
20 août 2012 1 20 /08 /août /2012 05:50

SOMMAIRE

1) Détour par Berlin
2) Ils ouvrent le bal
3) Montebourg le remet en place
4) Une certaine idée...
5) Il dément
6) De 1893 à 2012
7) OK Corral dans les garrigues...
________________________Bonne lecture

 

PRESSE EN REVUE LUNDI 20 AOUT 2012 PRESSE EN REVUE LUNDI 20 AOUT 2012

Repost 0
Published by lapresseenrevue - dans AOUT 2012
commenter cet article
16 août 2012 4 16 /08 /août /2012 20:20

SOMMAIRE

1) << une nécessité évidente >>
2) Pas tout rose entre eux !
3) Il retrouve la niaque
4) Réunion interministérielle

5) 500 de plus par an...
6) Sur les chemins de l’intégration
7) Plus jamais eux
8) Les cimetières sont remplis d’indispensables
9) TF1-BTP
 __________________________Bonne lecture

 

PRESSE EN REVUE VENDREDI 17 AOUT 2012 PRESSE EN REVUE VENDREDI 17 AOUT 2012

Repost 0
Published by lapresseenrevue - dans AOUT 2012
commenter cet article

Présentation

  • : La Presse en Revue...
  •  La Presse en Revue...
  • : La presse est épluchée dans ses éléments politiques majeurs et cela avec un maximum d'impartialité. Aucun journal n'est écarté ni aucun journaliste. Des débats, des rendez-vous, des analyses... Bonne lecture.
  • Contact

Recherche

Pages