Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 janvier 2016 5 29 /01 /janvier /2016 14:02

Aurélie Filippetti: "Je ne voterai pas" la révision de la Constitution

Alexandre LE MERAlexandre LE MER Chef d'édition

 

  • Aurélie Filippetti, députée PS de Moselle et ancienne ministre de la Culture, était jeudi matin l'invitée de Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV et RMC, au lendemain de la démission de Christiane Taubira.

Invitée jeudi matin sur BFMTV et RMC, Aurélie Filippetti se sent "très proche" de "Christiane", l'ancienne garde des Sceaux. A-t-elle été débarquée ou est-ce son choix? "C'est elle qui est partie, sur le constat d'un désaccord politique majeur, a-t-elle dit".

Aurélie Filippetti est partie du gouvernement, le 25 août 2014, et s'est retrouvée ce jour-là dans le bureau de Christiane Taubira. "Pour elle, ce n'était pas son tempo. Elle estimait qu'elle avait encore des réformes à défendre, la justice des mineurs, une réforme pénale. Elle ne souhaitait pas à ce moment-là, partir. On ne lui impose rien, elle est très indépendante".

"Je ne voterai pas" la déchéance de nationalité

"L'écrasante majorité de la gauche est contre cette réforme de la Constitution qui vise à inscrire la déchéance de nationalité", affirme Aurélie Filippetti. "Christiane Taubira portait la voix du refus de cette mesure". Son départ du gouvernement, c'est "un moyen de dire 'non' à une grande partie de ce que demande la gauche, donc les électeurs de 2012. C'est la volonté claire de clarifier, mais pas en direction de la gauche".

Sur la présentation de la mesure en elle-même ce mercredi à l'Assemblée par Manuel Valls, "on a l'impression d'être dans Molière (...), on retourne les mots dans tous les sens, et à la fin plus personne n'y comprend rien. Cette mesure n'aura aucune efficacité dans la lutte contre le terrorisme, elle pose des problèmes de droit. On ne peut pas créer deux catégories de Français". Toutefois, il n'est désormais plus prévu d'inscrire le mot "binational" dans le texte de révision. "Le résultat sera le même", assure Aurélie Filippetti.

"Ce que cherche Daesh, c'est à nous faire perdre nos valeurs démocratiques. C'est sur cela qu'on ne doit pas céder, en rien". Jugeant cette réforme comme "une entaille" aux principes démocratiques, l'ancienne ministre prévient: "Je ne voterai pas" la révision constitutionnelle, "je pense qu'elle est inutile et inefficace, et qu'en plus elle a semé au sein de la société française de la division, alors qu'on avait besoin d'être rassemblés et d'être unis".

"Une crise politique majeure" à gauche

Le gouvernement Valls est-il toujours de gauche? "Je ne sais pas, ça fait beaucoup quand même", fait mine de s'interroger Aurélie Filippetti. "Entre la politique économique, qui a pris un virage extrêmement libéral, avec les discours qui sont tenus sur le droit du travail. Entre cette politique sécuritaire qui prend un virage autoritaire, ces concessions à la droite, l'électeur de gauche est perdu. Et encore s'il y avait des résultats, mais nous ne les voyons pas". Selon les chiffres publiés mercredi, le chômage a atteint un nouveau record à la fin 2015. Des chiffres "affligeants", tacle l'ancienne ministre de Manuel Valls. "Cette politique économique ne fonctionne pas".

Aurélie Filippetti se situe-t-elle dans l'opposition? "Non, on est dans une forme de contestation interne (...). Il y a une forme de fracture très nette. Et la démission de Christiane Taubira est le symbole de cette crise politique majeure qui fracture aujourd'hui la gauche. A un an de la présidentielle, (...) ce qui est fait, c'est exactement le contraire de ce qui peut demain permettre une unité de la gauche et des gauches" pour gagner en 2017, estime l'ancienne ministre de la Culture.

"Essentiel" d'obtenir une primaire à gauche

"Ces idées de gauche, on est un certain nombre à les défendre à gauche, donc l'essentiel, avant la question des personnes, c'est qu'on puisse obtenir ce débat démocratique des primaires", avant la prochaine présidentielle. Avec le soutien de l'ancienne garde des Sceaux? "Christiane a toujours été favorable à des primaires". Christiane Taubira ne sera pas elle-même candidate.

Aujourd'hui, prévient Aurélie Filippetti, "la gauche risque de ne pas être présente au deuxième tour en 2017. Pour éviter que ce débat ait lieu au premier tour et affaiblisse notre camp, il faut qu'il ait lieu lors des primaires. Donc les primaires, c'est la meilleure garantie de rassembler et de franchir le premier tour".

François Hollande a-t-il perdu toute chance d'être réélu? "S'il veut se représenter, il faut qu'il rassure et qu'il retrouve la confiance de son camp. Aujourd'hui, les conditions de rassemblement de la gauche derrière François Hollande ne sont pas réunies. Beaucoup de gens me disent 'on est déçu d'avoir voté pour lui'. Je suis déçue par la politique qui est menée".

 

bfmtvAlexandre LE MER Chef d'édition

Partager cet article

Repost0
28 janvier 2016 4 28 /01 /janvier /2016 19:57

SOMMAIRE

 1) Les inégalités ici et là
 2) Le shadow cabinet
 3) Le naufrage programmé
 4 La droite (Manuel Valls), donne des leçons à la gauche... ?!
 5) La ministre polyvalente ??
 6) Il s’en éloigne et/ou le quitte
 7) Il devient intelligent…
_________________________________Bonne lecture

 

Partager cet article

Repost0
27 janvier 2016 3 27 /01 /janvier /2016 20:11

SOMMAIRE

 1) Au revoir
 2) Il va le ??
 3) Le livre de Sarko est une m….
 4 Chauffeurs VTC : travailleurs pauvres ?!
 5) Petit nouveau…
___________________________Bonne lecture

 

Partager cet article

Repost0
26 janvier 2016 2 26 /01 /janvier /2016 20:25

SOMMAIRE

 1) Rien ne va plus
 2) La vraie facture de la...
 3) Il durcit le ton
 4 Des attaques d'ampleur
 5) Daech le " gros mensonge "
____________________________Bonne lecture

 

Partager cet article

Repost0
25 janvier 2016 1 25 /01 /janvier /2016 19:31

SOMMAIRE

 1) Désespoir…
 2) Code du travail
 3) Malaise face à un macho
 4 Il incarne la République du mépris
__________________________Bonne lecture

 

Partager cet article

Repost0
24 janvier 2016 7 24 /01 /janvier /2016 18:40

SOMMAIRE

 1) Mélenchon…président !
 2) Manuel Valls divise au lieu d'unir
 3) A la queue leu leu…
 4 Il rechute grave !
 5) Le soutien odieux
 6) Il rêve !
 7) Renaud  : le retour
 8) Fusion à Belle-Ile-en-Mer

__________________________Bonne lecture

Partager cet article

Repost0
22 janvier 2016 5 22 /01 /janvier /2016 11:28

SOMMAIRE

 1) Le crime des socialistes
 2) La faute pas... caractérisée
 3) Les banques pas réglos
 4 Les déserts médicaux
 5) Un vide juridique
 6) Un hold-up par Cambadélis
 7) Les champions de l’absentéisme au Sénat….

_____________________________Bonne lecture

Partager cet article

Repost0
20 janvier 2016 3 20 /01 /janvier /2016 20:33

SOMMAIRE

 1) Tournez manège
 2) Et maintenant les musulmans...
 3) Fin de l’état d'urgence ??
 4) Faire redescendre la pression
 5) Rejet des amendements
 6) Il veut des ouvriers gratos !!
 7) Et Le Guen veut supprimer les syndicats ouvriers pas patronaux...

______________________________________Bonne lecture

Partager cet article

Repost0
19 janvier 2016 2 19 /01 /janvier /2016 21:08

SOMMAIRE

 1) Le gouvernement Gattaz !
 2) Hollande doit réfléchir un peu plus
 3) " Un mensonge éhonté "
 4) Mis en examen : pas trot tôt
 5) Le magicien
 6) Bonne route...

_____________________________Bonne lecture

Partager cet article

Repost0
18 janvier 2016 1 18 /01 /janvier /2016 20:29

SOMMAIRE

1) Encore un an
2) Le MEDEF avec Hollande
3) Après Sarkozy, l'affaire Cahuzac
4) Ils possèdent plus de 99 % des…
5) 7 milliards d’euros pour Gattaz…

__________________________Bonne lecture

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : La Presse en Revue...
  • : La presse est épluchée dans ses éléments politiques majeurs et cela avec un maximum d'impartialité. Aucun journal n'est écarté ni aucun journaliste. Des débats, des rendez-vous, des analyses... Bonne lecture.
  • Contact

Recherche

Pages