Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
/ / /

La majorité municipale refuse de siéger

Elsa Marnette

 
Boissy-Saint-Léger, hier soir. Plus de 70 personnes se sont rassemblées devant la mairie. Le conseil municipal n’a pu se tenir, faute de quorum.

Boissy-Saint-Léger, hier soir. Plus de 70 personnes se sont rassemblées devant la mairie. Le conseil municipal n’a pu se tenir, faute de quorum. (LP/E.M.)

Une dizaine d'élus à l'intérieur, plus de 70 personnes à l'extérieur, ayant notamment répondu à l'appel des syndicats FSU/SDU et FO. Le conseil municipal de Boissy-Saint-Léger n'a pu se tenir hier soir, faute de quorum.

 

En plus des élus de l'opposition, des membres de la majorité municipale (PS) ont refusé de siéger, pour soutenir l'ancienne responsable financière visée par une plainte pour vol déposée par le maire PS Régis Charbonnier. Parmi eux, le premier adjoint et ancien maire PS Roger Guillemard qui a pris la parole devant les manifestants.

Des élus veulent la démission du maire après sa plainte contre une agent

« Nous ne pouvons pas cautionner de tels agissements. Pour manifester notre soutien, nous ne siégerons pas », a-t-il justifié, appelant le maire à « prendre ses responsabilités ». « Ce ne sont pas des méthodes, c'est humiliant », a-t-il poursuivi en marge du rassemblement. D'autres élus de la majorité ont même souhaité voir le maire démissionner pour « ne pas avoir réglé ce problème en interne ».

Régis Charbonnier a récemment déposé plainte contre la responsable financière -- dont le contrat se terminait hier -- parce qu'elle était venue chercher des affaires dans la mairie un samedi, alors qu'elle était en arrêt maladie. « Il s'agit de documents de la commune », justifiait-il jeudi. Il a refusé hier de commenter l'annulation du conseil, précisant que seuls « 13 élus sur 33 » s'étaient présentés et que la séance serait donc reconvoquée la semaine prochaine.

Une perquisition a été effectuée dans la semaine au domicile de cette ancienne employée qui estime n'avoir « rien à se reprocher ». « Ce sont eux qui me font tenir, les élus, les agents, les syndicats », a-t-elle commenté. Elle a porté plainte pour « dénonciation calomnieuse par voie de presse ».

Début novembre, un conseil municipal avait déjà été reporté suite à un mouvement de grève des agents communaux qui refusaient le projet de réforme des RTT. Régis Charbonnier avait souhaité tenir la séance à huis clos, ce qu'avaient refusé les élus d'opposition. « C'était déjà un mouvement de grève très difficile », commentait hier une membre de la majorité.

 

Leparisien.fr

 

Commentaires:

 

A en croire les térmoignages, Régis Charbonnier maire de Boissy Saint Leger dans le Val-de-Marne, n'est pas des plus respectueux envers son personnel.

Son management à la hussarde qui date depuis un certain temps, fait fi du respect des personnes et du droit du travail, s'ajoute certainement des humiliations, des manipulations d'esprits, mais aussi une obéissance contrainte, srticte et aveugle, cela aux risques de se sentir fragiliser et de démissionner ou se retrouver en arrêt maladie pour dépression ou autres... Au pire des cas, accepter par la force des choses devoir se retrouver au placard pour un certain temps et/ou un temps certain...

Pour un maire socialiste cette attitude est surprenante et comparable à une gestion d'une mairie par le Front national !!

Tanguy Duteil

 

Partager cette page

Repost0
Published by lapresseenrevue - dans FEVRIER 2015

Présentation

  • : La Presse en Revue...
  • : La presse est épluchée dans ses éléments politiques majeurs et cela avec un maximum d'impartialité. Aucun journal n'est écarté ni aucun journaliste. Des débats, des rendez-vous, des analyses... Bonne lecture.
  • Contact

Recherche

Pages